Escape from Tarkov entre en closed beta

Escape from Tarkov est un FPS hardcore avec des teintes de survival/RPG. Prenez STALKER, DayZ et Arma, secouez fort, et vous obtenez la vision des développeurs du studio russe Battlestate Games. Les joueurs devront vivre l'expérience dans la peau d'un des mercenaires qui a survécu à la phase initiale du conflit de Tarkov.

Après avoir choisi l'un des côtés - USEC ou BEAR, le joueur commence sa sortie de la ville, Tarkov, isolée par l'ONU et l'armée russe. Les chaînes d'approvisionnement sont coupées, la communication avec le commandement opérationnel est perdue, et dans ces conditions, chacun doit faire ses propres choix sur ce qu'il doit faire et comment sortir de la métropole chaotique.

Escape from Tarkov tente de contourner la concurrence des FPS survival de par son coté plus fermé. En effet, le joueur n'est pas lâché dans un monde ouvert géant. Il doit rejoindre des cartes plus concentrée, qui constituent des zones la ville de Tarkov. Dès lors, on les parties ont des allures de raids et les temps morts sont moindre. Escape from Tarkov bénéficie de graphisme et d'une ambiance particulièrement soignée, qui est à coup sur l'un des points forts du jeu qui tourne sur le moteyr Unity. Ceci étant, les performances actuelles sont assez catastrophiques. On ne peut que conseiller d'attendre, même si luter contre la hype est souvent difficile et c'est le cas ici. 

Autre point important pour Escape from Tarkov, c'est la personnalisation des armes. On est ici en face d'un jeu de gunporn qui ferait frémir n'importe quel défenseur du deuxième amendement de la Constitution des États-Unis. Vous pouvez voir sur cette image que cet FPS propose une personnalisation de l'arme sur 20 points différents. Quand on vous parlait du coté Arma de Battlestate Games, en voici un exemple. On retrouve la même philosophie au niveau des contrôles du personnage. Lourdeau, une inertie de mouvement prononcée, des sprints courts, des animations hyper détaillées; vous l'aurez compris, la description hardcore n'est pas que là que pour faire genre. Aussi, voyez l'utilisation du viseur, de quoi surprendre le quidam qui passait par là.

escape-from-tarkov-weapon-customisation.png

J'ai décidé d'aller faire un tour sur Escape from Tarkov pour la science. Je me suis dit aussi que ça me permettra de souffler un peu après avoir passer une centaine d'heures sur la map hideuse du PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS. J'adore ce jeu, mais qu'est ce que c'est moche. Ici, au moins, mes yeux ne saignent pas. Pour les curieux qui voudraient aller y faire un tour, sachez que les développeurs propose une action promotion du 23/11 au 25/11 avec une réduction de -25% sur la précommande du jeu. On ne peut que vous conseiller de patienter quelques jours au minimum, et jouer la prudence en attendant une sortie d'un jeu fini.

JonhyBleez