Far Cry : New Dawn - Vous en reprendrez bien encore un peu

Cette critique de Far Cry : New Dawn a été faite sur PC via une version presse reçue de la part de l'éditeur du jeu.

090386.jpg

Cela fait plusieurs épisodes consécutifs qu’Ubisoft nous oblige à prendre un dessert alors que le plat principal nous avait paru un peu fade et déjà pas mal coupé l’appétit. Du coup, à trop vouloir nous gaver, on risque l’indigestion.

Et ce n’est pas avec Far Cry : New Dawn qu’Ubisoft tente de changer son fusil d’épaule. Toujours pas de remise en question du coté de l’éditeur. On produit et on délivre à un rythme soutenu. Et comme en cuisine, on se retrouve avec un produit industriel, sans âme et sans gout. Il est d’ailleurs assez paradoxal de voir que les missions qui fonctionnent le mieux sont encore celles qui s’écartent de l’environnement monde ouvert pour amener le jeu vers des missions plus scriptées, plus racontées.

Far Cry : New Dawn est tiré d’un jeu qui lui-même n’apportait rien à une formule qui commence sérieusement à s’essouffler. Le jeu profite des améliorations techniques arrivées sur l’épisode 5. Il est beau, on prend du plaisir à se balader dans les environnements, le ciel est bleu, la végétation luxuriante, et tout fonctionne relativement bien. On est en terrain connu puisque rien n’a changé depuis un petit temps maintenant.

Certes, la DA hyper saturée/fluo/woob woob ne fera certainement pas l’unanimité, mais le monde dans lequel on évolue s’y prête assez bien et on peut vivre avec. Le charadesign des ennemis en revanche, est d’une paresse assez déconcertante. On a l’impression qu’ils n’ont même pas essayé. Faute de temps très certainement.

090460.jpg

Il y a aussi ces choix de Game design qui ont été poussé pour booster artificiellement la durée de vie du jeu. En effet, on nous donne la possibilité de refaire en boucle certains types de missions dans l’objectif de récupérer un loot de meilleure qualité. Un peu comme un raid de MMO. Par exemple, quand on vide une base ennemie, à la fin de la mission, d’un clic, on peut la recommencer dans une difficulté plus élevée. Si ça fonctionne dans certains types de jeu, ce n’est pas ce que j’attends d’un Far Cry, et surtout quand celui-ci est déjà répétitif dans ce qu’il propose en termes de boucle de gameplay.

Non vraiment, je pense qu’il est temps de freiner un peu la série pour la réinventer, se la réapproprier. Far Cry : New Dawn peut se valoir comme petit jeu de tir défouloir un peu con, où l’on met son cerveau en mode veille. On y jouera quelques heures avant de l’oublier. Ceci-dit, attendez une baisse de prix, pour ne pas encourager l’éditeur à nous refaire le coup de la suite sans âme, encore et encore.

JonhyBleez